Estérel Aventures lutte contre les déchets plastiques, un véritable destructeur environnemental

2022, Estérel Aventures concrétise enfin son projet de démarche éco-responsable. Cela fait longtemps que nous y réfléchissons, nous avons enfin acté un accompagnement via BeeCurious, Ségolène Partamian visant à repenser notre organisation. Les étapes seront longues, on y reviendra plus longuement dessus.

Aujourd’hui, Célia et Cynthia, les 2 membres actives du projet vous parlent d’un sujet qui leur tient à cœur et qui sera un enjeu prioritaire de notre future démarche.

 

Le plastique a envahi notre monde ?

 

Le plastique, création purement humaine a envahi nos vies. Cette innovation industrielle longtemps perçue comme une véritable révolution montre ses faces cachées depuis quelques années.

Souvent montré du doigts comme principal acteur de la pollution mondiale. Et pour cause, chaque année c’est plus de 359 000 000 tonnes de plastique qui est produit au niveau mondial.

Moins de la moitié de ce plastique est recyclé à l’heure actuelle, le reste fini dans l’environnement.

Une des premières étapes chez Estérel aventures a été de suivre la règle des 3R, on vous en parle juste après.

 

S’engager pour faire bouger les choses !

 

Bien sûr, il est important que chacun agisse à son niveau. D’abord en limitant la consommation de ce matériau autant que possible mais également en veillant à ce que son utilisation ait le moins d’impact possible sur l’environnement. Pour cela il est essentiel de faire en sorte que celui-ci soit traité de la façon la plus durable possible.

 

C’est tout simplement la règles des 3 R

  • Réduire (sa consommation)
  • Réutiliser (au maximum chaque chose produite, donner une seconde vie, un nouvel usage à un objet)
  • Recycler (transformer ce déchet pour en limiter au maximum son impact)

 

Chez Estérel Aventures, nous appliquons autant que possible ces 3 principes.

 

  • Nous réduisons considérablement l’utilisation de plastique depuis plusieurs années. Nous avons notamment banni tous les plastiques à usage unique.
    • Plus de bouteilles d’eau individuelles, mais des bonbonnes rechargeables
    • Plus de couverts ou gobelets en plastique, soit on prend du réutilisable soit des emballages en matière recyclée et recyclable.
    • Nos différents ateliers/jeux sont conçus en bois.

 

  • Nous réutilisons tous ce qui peut l’être :
    • Nous évitons de jeter au maximum, tout ce que nous pouvons réutiliser en interne est conservé même pour un usage totalement différent.
    • Nous offrons une seconde vie à nos différents outils électroniques en état de fonctionnement ; ordinateurs, imprimantes.

 

  • Nous recyclons, le tri c’est primordial chez nous.
    • Que ce soit sur nos évènements ou dans notre vie quotidienne, nous ne laissons jamais trainer aucun déchet.
    • Nous trions l’ensemble de ces détritus avec le plus grand soin et nous les emmenons dans un centre de collecte approprié.

 

 

La lutte contre les déchets plastiques dans les océans.

 

L’impact du plastique sur notre planète ne peut plus être ignoré, des images chocs de véritables océans de plastique dans divers endroits du monde ont interpellé l’opinion publique et permis une certaine prise de conscience.

Si certaines mesures ont été prises elles restent néanmoins insuffisantes face à l’ampleur du problème.

Cette vidéo publiée par les Nations unies en 2017 est toujours autant d’actualité aujourd’hui, ce qui montre que le chemin est encore long afin de guérir notre planète bleue de ce virus qui ne cesse de grandir.

 

 

D’après la fondation Ellen Mc Arthur, les océans contiendront plus de plastique que de poissons d’ici moins de 30 ans, si des mesures importantes ne sont pas prises et mises en application pour la lutte contre les déchets plastiques.

 

La protection des océans et des mers est, pour Estérel Aventures, une véritable priorité. La nature comme le littoral étant l’un de nos terrains de jeu préféré, la préserver est essentiel pour nous. C’est pourquoi nos programmes comportent souvent un volet de sensibilisation et dans nos actions en direction de nos collaborateurs, partenaires et clients.

 

Et si le pire c’est ce qu’on ne voit pas, dans la lutte contre les déchets plastique ? 

 

Il y la pollution plastique que l’on voit, dans nos rues, nos forêts ou les soupes plastiques. Mais le pire est bien celle que nous ne voyons pas (la partie immergée de l’iceberg).

Le plastique ne disparait pas, il a tendance à se désintégrer en des milliers de microparticules qui se retrouvent partout : dans l’air ou dans l’eau. De récentes études ont montré que ces microparticules sont présentes dans notre quotidien, de notre alimentation jusqu’à notre organisme.

 

Agir plus grand

 

Nous pensons qu’il est nécessaire que des mesures d’envergure soient prises afin de pouvoir réellement palier à ce problème de pollution et qu’il est nécessaire que les gouvernements interviennent en posant des directives mondiales. Estérel Aventures accentue sa démarche avec pour volonté de gérer cette problématique directement à la source.

Chez Estérel Aventures, nous avons signé la pétition ci-dessous, étant persuadé que c’est grâce à l’effet colibri que les choses ont le plus de chance de bouger, si chacun fait sa part à son échelle alors l’impossible peut être réalisé. On vous laisse libre arbitre de ce sujet !

https://secure.avaaz.org/campaign/fr/plastics_treaty_loc/?bBEKbdb&v=137905&cl=19056779213&_checksum=9578c448c7d6c4ebb5b8a27c4a84e2f720435cd7ad4f3323726f55069aa4e8f1